Qu’est-ce-que la Pk-def ?

La PK- def (Déficience en Pyruvate Kinase) est une maladie génétique qui touche principalement certaines races de chien et de chats, dont l'abyssin et le somali. Les animaux atteints souffrent d’anémie, plus ou moins grave, à cause de la dégradation de leurs globules rouges dû à un manque de pyruvate kinase. Cette maladie apparaît à n’importe quel moment dans la vie du chat, la durée de vie de ce dernier est variable d’un individu à l’autre: de 1 à 12 ans. C’est une maladie grave qui peut passer inaperçue due à l’organisme qui va combler cette dégradation de globules rouges par une production plus intensive. Les principaux signes cliniques sont une grande fatigue et une perte d’appétit, qui dans la majorité des cas ne sont pas remarqués par les maîtres de l’animal. Cette maladie est héréditaire, de façon autosomale récessive, c’est-à-dire qu’il faut que chacun des parents soient porteur d’un allèle défectueux, pour que le chat développe cette maladie.

Après un test ADN, le statut d'un chat par rapport à la PK-def pourra être soit :

Indemne = Pk n/n : les deux allèles sont fonctionnels. Le chat ne développera jamais la maladie et ne la transmettra pas à sa descendance.
Porteur = Pk n/def: un allèle est défectueux, l'autre est fonctionnel. Le chat n'aura aucun symptôme, mais il transmettra l’allèle défectueux à 50% de sa descendance.
Atteint = Pk def/def : les deux allèles sont défectueux, le chat développera des anémies et transmettra à toute sa descendance un allèle défectueux.

Pour éradiquer la Pk def, il existe un test ADN proposé par différents laboratoires:

- UC Davis aux U.S.A : http://www.vgl.ucdavis.edu/index.php
- Laboklin en Allemagne : http://www.laboklin.de/
- Genindexe en France : http://www.genindexe.com/

Ce test est une grande avancée, notamment pour éloigner les chats Pk def/def et d’éviter les mariages dangereux. Dans l’idéal, il ne faudrait que des reproducteurs sains non porteurs. Cependant il est tout à fait possible de faire reproduire un chat porteur ou atteint ( à éviter dans le cas d’une femelle atteinte car imaginez les risques qu’elle encourt pendant la grossesse, la mise bas et l’allaitement d’une portée, en étant sujette à l‘anémie) s'il a une importance capitale dans votre élevage, dans ce cas, il est possible en une ou deux générations d’éliminer la déficience PK.

Voici la liste des six mariages existants dans le cas de la Pk def. Les trois premiers sont acceptables, bien que le premier soit l’unique cas de figure idéal. Les trois derniers sont à condamner fortement de tout élevage sérieux, il est trop cruel de faire naître consciemment des chatons condamnés à l’avance!


Mariages acceptables
Mariages interdits
Mariage n° 1:



Pk n/n x Pk n/n =

100 % de chatons indemnes.
Les chatons n’ont pas besoin d’être testés.
Mariage n°4:



Pk n/def x Pk n/def =
25 % de chats indemnes, 25¨% de chats atteints et 50% de chats porteurs. Ce mariage est à interdire et n’a aucun autre intérêt que de faire souffrir les chats concernés.
Mariage n°2:



Pk n/n x Pk n/def =
50% de chatons indemnes et 50 % de chats porteurs. Tous les chatons devront être testés!
Mariage n°5:



Pk n/def x Pk def/def =
50% de chats porteurs et 50 % de chats atteints. Ce mariage est à interdire et n’a aucun autre intérêt que de faire souffrir les chats concernés.
Mariage n°3:



Pk n/n x Pk def/def =
100 % de chats porteurs. Les chatons n’ont pas besoin d’être testés car ils sont tous porteurs.
Mariage n°6:



Pk def/def x Pk def/def =
100 % de chats atteints.
Ce mariage est à interdire et n’a aucun autre intérêt que de faire souffrir les chats concernés.