MAINTENANT PARLONS ROBES ET COULEURS

 

Robe et texture :


Chez l’Abyssin, la robe est élastique au toucher, qualité que l’on nomme « résilience », brillante et fine. Courte, elle doit cependant avoir une longueur suffisante pour que chaque poil puisse présenter au moins quatre bandes alternées, claires et foncées, appelées ticking. La robe, bien couchée sur le corps, est plus longue sur l'épine dorsale, se raccourcissant graduellement sur la tête, les flancs et les pattes. Sans être laineux, le sous-poil participe à la spécificité de la robe de l’Abyssin, à la fois soyeuse et élastique.
Chez le Somali, la robe est mi-longue, assez couchée sur le corps. Elle est plus courte sur les épaules et l’épine dorsale, s’allongeant graduellement sur les flancs. La collerette et les culottes sont bien fournies. Le sous poil ne doit pas être laineux.

 Couleur et ticking :

 

La couleur de la robe est une qualité essentielle de l’Abyssin et du Somali. Elle ne doit en aucun cas être terne mais, au contraire, être la plus contrastée possible. La robe de l’Abyssin et du Somali semble dotée à cet effet d’une qualité rayonnante qui renforce l’intensité de sa couleur. Chaque poil doit présenter au moins quatre bandes alternées, claires et foncées, appelées ticking, sauf sur les poils du ventre, de la poitrine, du cou, de l’intérieur des pattes, et du dessous de la queue qui ne sont pas tiquetés.
La pigmentation de ces zones doit toutefois être homogène. Pris en allant de la peau vers son extrémité, les poils tiquetés doivent commencer par une bande claire et se terminer (partie distale) par une bande foncée.
L’Abyssin et le Somali étant des chats tabby, leurs pâtons, leur menton et le haut de leur gorge sont d’une couleur plus claire, plutôt ivoire que blanche.
On remarquera une bande de couleur plus sombre sur l’épine dorsale et la queue, qui accentue le « look » sauvage de l’Abyssin et du Somali. Des « semelles», c’est-à-dire une coloration plus foncée à l’arrière des pattes, sont appréciées.

 Silver : Le motif est le même que chez les chats non silver, mais la couleur plus claire située entre les bandes de la couleur de base est remplacée par une nuance la plus argentée possible. Les ombres roussâtres, appelées « rufisme ou rufus », même si elles ne sont pas désirées, ne doivent pas être trop lourdement pénalisées, surtout si elles sont localisées le long de la colonne vertébrale.

Les nouvelles couleurs et leurs dérivés :

  • Red (roux) / red silver,
  • Crème / crème silver,
  • Lièvre tortie / black tortie silver,
  • Bleu crème / bleu crème silver,
  • Chocolat tortie / chocolat tortie silver,
  • Sorrel tortie / sorrel tortie silver,
  • Fawn tortie / fawn tortie silver.

BROWN TICKED TABBY (LIEVRE)

Crédit photo : Labat/Rouquette/Arioko. Arioko.com

BLACK SILVER TICKED TABBY

BLUE SILVER TICKED TABBY

CHOCOLAT SILVER TICKED TABBY

Crédit photo : Christophe Hermeline www.christophe-hermeline.com

LILAC SILVER TICKED TABBY

CINNAMON SILVER TICKED TABBY

FAWN SILVER TICKED TABBY

Remerciement pour les photos :